Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 13:26

Affiche

Le 15èmeSalon gastronomique de Le Mée, du 4 au 6 novembre 2011, fut une fois de plus l’occasion de découvrir des jeunes talents dans l’art de la cuisine, des cocktails et omelettes.

Samedi et dimanche démonstration et dégustation de cocktails par les apprentis de l’ADSEA le Logis formation 77, de Saint Germain Laxis.

Parmi les différentes préparations un cocktail du Bengladesh, le « Lassi », concocté par Sufian qui donne volontiers la recette :

Coctails

1 yaourt nature, 20 cl de lait, 15 grammes de sucre (ou plus selon les gouts de chacun), une cuillère à café de crème caramel, 1 cuillère à café de miel.

Passer le tout au « Shaker ». Récupérer la mousse qui sera utilisée pour recouvrir le cocktail une fois versé dans le verre. Sur la mousse saupoudrer un peu de cacao.

Julien avec son cocktail ‘Le Razé’ fait découvrir le parfum des fruits exotiques et la fraicheur d’une boisson agréable. Pour un  verre : 4 cl de jus de mangue, 2 cl de jus d’abricot, 2 cl de jus de pamplemousse, 1 goutte de sirop de fruit de la Passion, 1 cuillère à soupe de lait de coco, 2 glaçons, le tout passé  au « Shaker »

Sandy, doit aimer les maths, ces cocktails baptisés quatre quarts et trois tiers sont des plus classiques mais d’une grande finesse pour le palais.

Cocktail ‘Quatre quarts’ : 1 fond de sirop de la Passion dans le verre,  un quart de jus de pomme, un quart de jus de mangue, un quart de jus d’ananas et un quart de lait.

Cocktail ‘Trois tiers’ : un jet de sirop de menthe au fond du verre, un tiers de jus de banane, un tiers de jus de mangue, un tiers de jus d’abricot et le tour est joué.

Oiseaux

Oiseaux

Samedi pendant que les visiteurs dégustent ces cocktails, d’autres apprentis s’affairent au concours de cuisine le ‘Trophée Jacques Durand’, challenge ouvert aux élèves de deuxième année de CAP et 1ère Bac Professionnel.

Le thème du concours est le filet « Le filet mignon de porc avec courge Butternut, marrons, un fruit au choix et curry. Temps accordé d’une heure et demie pour cuisiner 5 assiettes.

Le jury n’a pas du être à la fête pour départager les concurrents, tant le travail effectué, la présentation dans l’assiette très professionnelle de ces apprentis étaient remarquables.

Premier prix attribué à Satyzit apprenti de l’ADSEA le Logis formation 77 :

Satyazit

Picatas de porc aux marrons et au curry, purée de courges Butternut, crêpes de châtaignes,

Chutney aux poires.

Guillaume apprenti au CFA de Saint Germain Laval obtint le second prix avec son :

Guillaume

Filet de porc au curry,  mille feuilles de courges aux pommes fruits, gaufre de pommes de terre aux marrons.

Lauréats

Les lauréats du Concours et leurs maîtres

Dimanche

La nouveauté cette année au salon, le concours d’omelette pour tout public.

Douze prétendants se sont affairés pour effectuer 2 omelettes, l’une pour la présentation, la seconde pour la dégustation.

Remise diplome

Remise de présent de la confrérie

Quelle soit baveuse, plate, roulée ou retournée, chaque omelette est jugée sur son goût, sa préparation et son aspect.  C’est celle d’Agnès qui remporta le concours.

Les élèves Méens de CM1 et CM2 étaient conviés au concours de dessert. Le challenge consiste à réaliser à la maison (sans l’aide des parents !), un gâteau roulé au chocolat.

Les gâteaux présentés étaient tous très beaux, pas facile à réaliser… Mais le jury n’eut pas de difficulté à les déguster.

Découverte au gré des allées de salon, ‘La röstis briarde’, un mélange de croûte de fromage de brie de Montereau, macérée pendant 24 h dans du cidre ou de la bière de Brie, assaisonnée d’un demi oignon. Cette pâte étalée sur une tranche de pain est passée au four le temps que la préparation se gratine.

La fabrication et dégustation de pain perdu recouvert de chocolat ganache, 4 épices donnant une pointe d’amertume, saupoudré  d’amandes torréfiées effectué par les apprentis de l’UTEC, sous l’œil vigilant de leur formateur.

Un beau salon ou l’Académie Nationale de cuisine a distingué notre Confrérie pour sa participation par la qualité de ses produits et de son service à la sauvegarde de l’image de la Gastronomie Française que défend l’académie.

Academie Cuisine

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article

commentaires