Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 20:45
Comme dans la comédie de Molière, le Bourgeois gentilhomme, Mr Jourdain, voulait que son maître de philosophie "lui apprît l'almanach"; [pour savoir quand il y a de la lune, et quand il y en a pas].... 

 Le calendrier est fort attachant,  il touche à l'histoire des sciences, à l'histoire des peuples, et des religions.
 Fondé depuis plus de 2000 ans ou peu s'en faut, il enserre la vie moderne dans un réseau assez bizarre et compliqué de conventions, de règles sans nécessité  qui traduisent parfois les superstitions ou les connaissances imparfaites de nos Anciens.

 Les religions et particulièrement la religion chrétienne ont joué un grand rôle dans l'évolution du calendrier, j'y reviendrai plus tard.
 Notre calendrier a ses incommodités, et ses défauts,  mais comme les vieux meubles de famille auxquels nous tenons, notre système de mesure des temps nous paraît tolérable car nous y sommes habitués depuis notre enfance.

Dans le langage quotidien, le mot calendrier désigne un tableau des jours d'une année, avec l'indication des semaines, des mois et des saisons  s'y ajoutent des renseignements accessoires tels que fêtes à souhaiter, anniversaires historiques, également des informations astronomiques, phases de la lune, longueur et variation des jours, heures du lever et coucher du soleil, éclipses de soleil, de lune etc...

 Elaboré par les hommes, le calendrier est un système pour recenser les jours, c'est-à-dire  mesurer les temps longs, et dans le choix des unités dans ce cas, l'homme n'est pas libre ; c'est le ciel qui le lui impose.
Nos ancêtres admettaient d'emblée que les astres avaient été créés pour ces fins précises: les éclairer et rythmer leur existence terrestre.

  Deux versets de l'Ancien Testament traduisent bien cette opinion:

(Genèse, I,14), Dieu dit " Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue des cieux pour séparer le jour de la nuit, ils serviront de signes pour marquer les saisons, les jours et les années; "

dans le Psaume, (CIV, 19)," l'Eternel a fait la lune pour marquer les temps, ainsi que le soleil, qui connaît l'heure de son déclin..."


  Dieu créant les étoiles (Miniature. Italie, XVe) 

Ces passages suffisent à établir que les hommes ont eu conscience de recevoir impérieusement du ciel les données du problème, ne furent laissées à leur libre choix que les façons d'associer entre eux ces éléments, hélas très discordants...
Le calendrier est donc un lien puissant, qu'il ne faut pas sous-estimer, il unit le présent au passé et l'expérience montre d'ailleurs qu'on ne saurait modifier un calendrier à la légère, les meilleures réformes se sont toujours heurtées à de violentes résistances.
Mais  faisons un peu de technique sur les différents types de calendriers....

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Calendrier
commenter cet article

commentaires