Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 21:19

gregoire013
Le pape Grégoire XIII (Ugo Boncompagni (1502 - 1585) est élu pape le 25 mai 1572).
Dès sa prise de fonction il fit appel à une commission de savants, (parmi lesquels on cite les frères Lelio et le jésuite Bavarois Clavius), sous la présidence du cardinal Guglielumo Sirleto pour lui fournir les précisions nécessaires (le compendium).

 Le médecin Calabrais Luigi Lilio (ou Giglio), connu sous le nom latinisé de Aloysius Lilius, met au point un ingénieux projet de réforme(1575).
C'est son frère Antonio qui le présente à la congrégation en 1577, Lilio étant décédé l'année précédente (le texte original n'existe plus).
Lilio et Clavius mettent au point le comput grégorien, en introduisant un nouvel élément : l'épacte, qui n'existait pas dans le comput julien de Denys le Petit. (Le comput sera développé au paragraphe du calendrier ecclésiastique).

 Avant de l'adopter, le comité (ça se dit congrégation dans la langue vaticane !), confie à Pedro Chacon (théologien Espagnol) le soin de rédiger un résumé (en latin : un compendium) du projet de Lilio.
Et vers la fin du XVIème siècle, l'œuvre tant désirée s'accomplit : La réforme grégorienne est adoptée.

 Comme l'œuvre de César, la réforme opérée par Grégoire XIII comporte 2 parties:

  • L'une édicte les règles générales qui gouverneront l'avenir et qui, en fait déterminent encore notre calendrier.
  • L'autre concerne les dispositions immédiates destinées à rectifier les erreurs du passé, remettre l'année civile en accord avec l'année solaire telle qu'elle se trouvait au temps du concile de Nicée.

 Depuis le Concile de Nicée 1257 ans se sont écoulés, l'équinoxe de printemps tomba le 11 mars en l'an 1582, en avance de 10 jours par rapport à la date du 21 qui lui avait alors été assignée.
L'écart constaté était conforme aux calculs. Pour ramener l'équinoxe au 21 mars, il suffisait de supprimer 10 jours à l'année 1582.
Ce retranchement fut fait par le pape et pour l'église romaine au mois d'octobre. C'est ainsi que le lendemain du jeudi 4 octobre fut le vendredi 15.
La continuité de la semaine était respectée, l'an 1582 n'eut que 355 jours, et dès l'année suivante, 1583, le 21 mars coïncida avec l'équinoxe de printemps.

La loi destinée à conserver indéfiniment cette coïncidence est importante, Grégoire XIII décide de supprimer 3 jours en 400 ans, correction partielle mais d'application simple, il suffit de supprimer le plus régulièrement possible le caractère bissextile de 3 années parmi la centaine que le calendrier julien introduit en 400 ans.
En conséquence, les années continuent d'être bissextiles de 4 ans en 4 ans comme dans le calendrier julien, mais les années séculaires, (celles qui se terminent par 2 zéros), qui sont toutes bissextiles dans le calendrier julien cessent de l'être et deviennent communes, sauf celles dont le nombre de siècles est divisible par 4.

C'est ainsi que 1600 - 1700 - 1800 - 1900 - 2000 - 2100 dans le calendrier julien sont bissextiles alors que seules les années 1600 et 2000 dans le calendrier Grégorien restent bissextiles car 16 et 20 sont divisibles par 4.
Les années séculaires 1700 - 1800 - 1900 ont été des années communes. Ainsi  s'obtient de façon claire et homogène la suppression de 3 jours juliens en 4 siècles.
La correction faite se monte à 0,75 jours par siècle, mais l'année grégorienne est encore trop longue de 3.000ème de jour. Ce décalage atteindra 1 jour en 4317.
Nos descendants verront-ils peut-être lors de cette année particulière, un mois de février ramené exceptionnellement à 27 jours !!

 Pour la petite histoire :
Les dimanches bissextiles sont rares. Il n'y en a eut que 3 au XXème siècle (1920-1948-1976) et il y en aura que 4 au XXIème siècle (2004-2032-2060-2088).
En attendant une nouvelle mise à jour, faisons le point sur l'évolution du compte des jours avec le calendrier :

Calendrier

Origine

Modifications

Romain

- 46 av. J.C.

César réforme le calendrier sur conseil de Sosigène, il devient solaire

Julien

- 8 av. J.C

Le sénat romain passe le mois d'août de 30 à 31 jours

Grégorien

24/2/1582

Grégoire XIII entérine une correction de 10 jours.

 Réflexion  personnelle :

En appliquant cette règle ou l'année compte 365,2425 jours au lieu de 365 ,2424 on aura un décalage de +3 jours en 10.000 ans. Il aurait peut-être été bien de considérer les années 4.000, 8.000 et 12.000 .... Comme normales, mais en 4.000 l'année tropique sera- t'elle toujours la même ?  Je ne serai plus là pour répondre à votre attente.

La réforme est faite, encore faut-il l'adoptée et la promulguée, d'où... La bulle du pape...

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Calendrier
commenter cet article

commentaires