Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 07:49

Marechal ferrant

 Caserne Maréchal de Luxembourg 

 Aucune main d’œuvre n’est négligeable, alors on liste, on réquisitionne… Les maréchaux et ouvriers du fer.

An II, 29 ventôse (19 mars 1794), le citoyen commissaire de Meaux vient requérir à Varreddes la liste des ‘ouvriers en fer’ pour la fabrication des armes, baïonnettes et sabres.

Le 5 fructidor de la même année (22 août), c’est le citoyen Lalberteaux, commissaire nommé à l’effet de mettre en réquisition tous les charrons et maréchaux environnants Paris dans un rayon de 15 lieues, se présente à Varreddes et enjoint à Lazare Lambert de faire 4 paires de roues, à Jean Barthélemy Leduc d’effectuer 3 paires de roues  qui seront ferrées  par le maréchal.

L’armée du Nord a besoin de couvertures. Par ordre du district de Meaux le 16 frimaire (6 décembre), la réquisition de couvertures est faite chez les particuliers aisés de la commune. La récolte( si l’on peut dire ) fut de 21 couvertures, payée entre 6 et 30 livres.

Le vin se fait rare en 1794, alors en cette année de l’an II, 8 pluviôse, Pierre Sandrin, brasseur à Meaux, n’ayant plus d’orge que  pour 15 jours, vient à Varreddes réquisitionner les 200 quintaux,  recensés par le commissaire de district. L’extrait du registre des délibérations du Conseil du district de Meaux porte : An II, 4 pluviôse) que Sandrin est « forcé d’interrompre sa brasserie, que la bière devient dans ce moment un objet de première nécessité, le vin devenant rare, que la brasserie Sandrin est la plus fréquentée, qu’il est autorisé à se faire livrer la quantité d’orge ci-après : suit la liste des 10 communes réquisitionnées. Brasseurs et officiers municipaux pourront sommer les cultivateurs de satisfaire à la livraison et dénoncer les récalcitrants à l’administration.

Et pour conclure les réquisitions, voici un spécimen du style des commissaires qui avaient découvert qu’un chargement de bois et de charbon, destiné à l’approvisionnement de Paris, avait été déchargé à Varreddes.

                                                           Liberté – Egalité

                                               Décret du 19e jour du premier mois.

              Le Gouvernement Provisoire de la France est révolutionnaire jusqu’à la paix.

Linertie du gouvernement etant La cause de revers, Les Delais pour Lexecution des Lois et de Mesure de sureté publique seront fixes. La voilation (violation) sera punie comme un attenta a La Liberté.

Paris ce 21 vantose de Lan troisieme de Lere Republicaine (11 mars 1795).

Les agents nationaux de la Navigation de lintérieur a Lagent natuional de la commune  de Varredds sur Marne Dept de Sein été Marne :

Nous sommes informée, cityoens, que malgré nos precedente Recommandations, des Bois et charbons de Bois destiné à Lapprovisionnement de paris, en ont été detrouné et Distribuée dans dautres ports Principalement dans ceux voisins de cette grande commune.

Larrivage de cette Espece d’approvisionnement nous Etant spécialement confié sous La surveillance de la commission des transports, par Larretté su Conseil du salut Public du 2 fructidor, il est de notre devoir de faire cesser un abu qui detruirait toutes les mesures prises Par le Gouvernement pour que Paris ne manque Plus.

Nous te chargeons en consequence de veiller a ce quaucun Batteau ou train de Bois destiné a son approvisionnement, ne soit déchargé dans Larrondissement de la commune, et a cette Effet, dans le cas ou quelqu’un si arretteroient, tu es autorisé à te faire representer la lettre de voiture Indicative de La destination, dont les Mainiers et conducteurs De Trains doivent estre porteurs, et a Requerir auprès de la municipalité Les mesures nécessaires non seulement pour Empecher de dechargement Mais pour accélérer la Marche des trains et Bateau arretté.

Tu voudra Bien Donner connoissance de cette Lettre a la Municipalité ; et en requerir la transcription sur ces Registres. Nous le prevenons qu’en conformité de Laretté du Comité du salut Public du 2 fructidor, qui appelle toutes les autorité constituées à concourir sous Leurs Responsabilité à Lapprovisionnement de paris en Bois et charbons, nous mettons sous latienne et sous celle de la unicipalité, toutes les soustractions de Bois et charbons destiné a cette approvisinnemt, qui auroient <lieu dans votre arrondissement et que nous serions, forcée de provoquer des mesures severres aupres du comité de salut public.

Salut et fraternité.

Clioult et Bernard

En dépit de la raison d’Intérêt National, toutes ces inquisitions et réquisitions étaient faites pour décourager les meilleures bonnes volontés.

Finalement, nos Citoyens ne furent jamais aussi peu libres de leurs biens et du fruit de leur travail !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Varreddes
commenter cet article

commentaires