Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 21:25

Bossuet

Jacques Bénigne Bossuet ' l'aigle de Meaux'

 

Dommage… Il est de tradition qu’un certain nombre de personnalité de la ville soient intronisés : le premier magistrat de la ville, l’évêque, le Procureur de la République, etc, etc … Et monsieur le curé de la cathédrale.

Cette année, le Père Philippe Legrand, aurait dû nous rejoindre. Malheureusement, une fois de plus, l’évêque se fit de nouveau remarquer en interdisant à notre curé d’être intronisé à la Confrérie du Brie de Meaux.

 

Je suis scandalisé par l’attitude de cet homme d’église, qui n’en a que le nom.

Depuis 1999, nous supportons ses caprices, ses diktats, son intransigeance et son irrespect des valeurs humaines et chrétiennes de ses ouailles.

Vous le savez bien, monsieur l’évêque, qu’il est plus facile de dire ‘non’ que de dire ‘oui’, cela est l’apanage des petits chefs.

Dire ‘non’, c’est fermer toutes possibilités à la personne sous sa coupe de pouvoir s’exprimer, et surtout pour le petit chef, de fuir ses responsabilités en cas de défaillance de son subordonné.

Monsieur l’évêque, je suis chrétien et pratiquant, mais comme beaucoup de fidèles de l’évêché qui ont fui vos paroisses depuis votre arrivée, moi aussi j’ai envie de quitter l’église que depuis 11 ans maintenant vous  détruisez.

 

Vous avez un jour déclaré que vous n’étiez pas fait pour être évêque.

Nous nous en sommes aperçus, mais vous auriez dû avoir eu le courage de dire non au Saint Père lorsque qu’il vous a proposé cette mission.

Un homme avant vous a eu ce courage, il est resté dans son monastère, et aujourd’hui, ce sont ses prières qui nous aident à vous supporter.

Vous qui sans cesse faites croisade contre le spectacle historique, car on se change dans l’église !!

Et la chorale, rayée ; l’organiste, viré, tout ça car cela me plaisait pas monsieur l’évêque lors de son arrivée !! Et je ne parlerai pas de votre attitude vis-à-vis du personnel de l’évêché.

Oui, je suis triste de penser que vous  êtes le successeur d’illustres hommes d’Eglise que Meaux a eu au cours de son histoire :

 

Guillaume Briçonnet, l’homme de réconciliation, du rassemblement doit être bien triste de voir ce qui passe à Meaux.

Que doit penser Jacques Bénigne Bossuet, l’évêque des pauvres, qui aimait le peuple, qui allait à sa rencontre (je ne vous jamais vu dans mon petit village), lui qui avec le futur St Vincent Paul visitait les malheureux de Paris.

Plus près de nous, Monseigneur Marbeau, qui au cours de la première guerre mondiale, dans les moments les plus difficiles de ses concitoyens était en permanence auprès d’eux.

Oui, je suis triste de l’image que vous véhiculez.

 

Père Philippe, sachez que même si vous avez fait le serment d’obéissance, vous avez votre vie de prêtre dans les murs de l’église et votre vie de pasteur au milieu des hommes en dehors des murs de l’église.

Alors, apprenez à dire ‘NON’, cher Philippe,  même à un supérieur, car souvenez vous qu’un jour, un homme à dit ‘NON’ à ceux qui collaboraient avec l’ennemi, et que grâce à ce ‘NON’, et à tous ceux qui ont suivi cet homme, aujourd’hui nous sommes dans un pays libre.

 

Cela c’est passé un certain 18 juin !

A quand notre 18 juin Meldois ?!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article

commentaires