Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 21:45

Formaticus…

 

En latin populaire, formaticus , fait dans une forme… comme  le fromage.

Voici la première définition du fromage que nous pouvons lire dans le dictionnaire. Puis suit : aliment obtenu par coagulation du lait, égouttage du caillé ainsi obtenu et, éventuellement, affinage ; masse de cet aliment moulé de façons diverses.

 

  • Le décret du 30 décembre 1988 fixe les normes.

    Il désigne sous la mention ‘fromage’, un produit :
    "fermenté ou non,
    "affiné ou non,
    "obtenu à partir de matières d’origine exclusivement laitière.

 

Le lait peut être partiellement  ou totalement écrémé, crème, matière grasse, babeurre, utilisées seules ou en mélange et coagulées tout où en partie avant égouttage ou après élimination partielle de la partie aqueuse.

 

Ce décret précise :

  • La teneur minimale en matière sèche du produit : 23 grammes pour 100 grammes de fromage.
  • La nature du lait : s’il s’agit d’un autre lait que le lait de vache, cela doit être précisé (brebis ou chèvre).
  • La désignation « au lait cru » est réservée aux fromages fabriqués avec du lait non pasteurisé.

 Le législateur a également prévu les six mentions spécifiques correspondant aux teneurs en matière grasse :

  • « 0%’ lorsque le fromage est à base de lait écrémé ;
  • « Maigre’, moins de 20% de matière grasse ;
  • « Allégé », entre 20 et 30% de matière grasse ;
  • « Gras » ou « Crème » ou « Â pâte grasse », entre 50 et 60% de matière grasse ; et
  • « Double crème » de 60 à 75% de matière grasse  et
  • « Triple crème », 75% ou plus de matière grasse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article

commentaires