Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 20:28

dept77 

 

La Brie est traditionnellement subdivisée en deux entités géographiques:

La Haute-Brie, comprenant une partie du Pays meldois et du Multien (région de Meaux) ainsi que les régions de Coulommiers, Crécy, Jouy, Château-Thierry et Montmirail.

La Basse-Brie, comprenant le Provinois (région de Provins) ainsi que les régions de Sézanne, La Ferté-Gaucher, Montereau-Fault-Yonne et Jouy-le-Châtel.

 

Ainsi qu'en trois entités historiques :

La Brie française (capitale: Brie-Comte-Robert) qui appartenait autrefois au Gouvernement général d'Île-de-France. Ses principales villes sont Montereau, Dammartin, Villeneuve-Saint-Georges et Rosoy. Melun est située à la limite entre Brie française et Gâtinais.

La Brie champenoise (capitale: Meaux) qui appartenait autrefois au Gouvernement général de Champagne-et-Brie. Ses principales villes sont Meaux et Coulommiers.

La Brie pouilleuse — dite aussi crayeuse ou galleuse (capitale: Château-Thierry) qui appartenait également au Gouvernement général de Champagne-et-Brie.

 

On distingue parfois ainsi neuf « pays »  briards, d’où la diversité de ses fromages :

La Brie française (autour de Brie-Comte-Robert)                

La Brie boisée (autour de Tournan-en-Brie)

La Brie humide ou de Melun (à l'est de Melun)

La Brie centrale (autour de Mormant)

La Brie champenoise ou provinoise (autour de Provins et d'Épernay)

La Brie laitière (autour de Coulommiers)

La Brie des étangs (à l'ouest d'Épernay)

La Brie d'Esternay (autour d'Esternay)

Le Montois (autour de Donnemarie-Dontilly)

 

Ces neuf ‘pays’ vont donner six fromages différents composant ainsi la belle famille des bries.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article

commentaires