Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 21:26

Chaume

Jusqu’au début du XXe siècle, la plupart des maisons briéronnes étaient coiffées de chaume. Le ‘jonc’ a été utilisé principalement jusque dans les années 1970 ; sa disparition du marais a entrainé l’utilisation du ‘roseau’. outils chaume

Outils utilisés aujourd'hui par mes 'chaumiers'

Aujourd’hui, le roseau utilisé en Brière provient majoritairement de Camargue, mais le Parc naturel régional de Brière tente de développer la production locale.  Un toit de chaume a une durée de vie de 30 ans. La longévité d’une toiture est liée à sa pente, à son exposition t à son environnement. 

outils tourbe

L'extration de la tourbe

 Toutes les familles du village allaient couper la tourbe dans le marais à la fin du mois d’août. Les mottes servaient au chauffage de la chaumière .En 1798, les citoyens Jacques et Marie Hougard comparaissaient devant le juge de paix du canton d’Herbignac contre le citoyen Jacques Hougard. Les premiers accusent le second de passer dans leur jardin avec sa charrette chargée de tourbe sans autorisation .L’affaire finit par se régler à l’amiable. Jacques Hougard est autorisé à traverser le fameux jardin avec son foin, mais en revanche, il lui est interdit de transporter des mottes dont le poids beaucoup plus lourd endommagerait le terrain.  Dans le temps, on avait des vergers. on faisait notre cidre et on en buvait beaucoup surtout… d’ailleurs on dit  en Bretagne ‘il vaut mieux être saoul que con, ça dur moins longtemps !!! La disparition du nombre d’exploitants  agricoles, la perte d’un savoir faire et la baisse de consommation du cidre ont fait disparaître un grand nombre de pommiers. 

Cidre

Elaboration du cidre

Guide

 

En 1979, afin de préserver la diversité des espèces présentes sur le territoire, le parc régional naturel a planté à Kerhinet 46 variétés de pommiers provenant pour la plupart de Brière…. (à suivre) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Kerhinet
commenter cet article

commentaires