Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 20:58

Dans le village tout le monde travaille la terre. Mais pour compléter leur revenu, nombreux sont ceux qui ont une autre activité.

 

Julien Bouilland, le tisserand

le tisserand

Julien Bouilland lui, est tisserand. En 1876 Kerhinet compte au moins cinq métiers à tisser pour 12 foyers. Le tissage, surtout développé dans les communes de St André-les-eaux et St Lyphard, est pratiqué l’hiver. Pour cela les habitants réservent une petite parcelle à la culture du lin, les toiles sont vendues sur la côte ou à Guérande.  

 

Pierre Legal, l’épicier 

 l'epicier

Juste avant 1850, Pierre Legal monte dans le village une épicerie qu’il tient jusqu’en 1896.

Son commerce est installé dans l’unique pièce de sa maison.

Désormais, les habitants de Kerhinet peuvent acheter sur place les produits qu’ils ne cultivent pas : le sucre, le sel, le café…

En revanche, ils se rendent aux foires de la Madeleine ou de st Lyphard pour vendre ou acheter leurs bêtes.  

                           Un autre perGuidesonnage important de la commune :

 ton copain  Daniel qui t’a fait connaître Kerhinet … Enfin, ses aïeux… (à suivre) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Kerhinet
commenter cet article

commentaires