Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 22:10

Route de Meaux

Route de Meaux (photo collection privée M. Moreau)

 C’est au Moyen-âge qu’est apparu les premiers noms de rue. A cette époque les rues étaient désignées par leur situation (la rue du nord..), le lieu qu’elle desservait (rue du four..), ou d’une particularité (rue de la butte..).

Au XVIIIème siècle, la dénomination fonctionnelle change au profit des noms de personnages politiques, artistiques ou notables.

A la Révolution, on célèbre les valeurs du moment (rue de la liberté, place de la République…).

Sous l’Empire, on honore les victoires de l’empereur et des ses militaires.

Aujourd’hui les noms de rues n’ont plus de nomenclature précise, un mélange de toute tendance historique se retrouve sur les plaques des noms de rues. Varreddes a suivi cette évolution.

Grâce à ami, aujourd’hui disparu, j’ai la chance d’avoir de nombreux bulletins paroissiaux, documents écrits par l’abbé Dubois, ancien curé du village de 1920 à 1963, dont les textes sur l’origine du nom des rues. C’est son travail que je vais vous faire découvrir tout au long des 18 pages sur les origines des noms des rues du village.

Comme tous les villages de l’Ile de France, les noms des rues, apportent aux gens du XXIe. Siècle leur relent moyenâgeux.

Dans notre étude des noms il est souvent fait appel aux définitions de Du Cange Seigneur (Charles du Fresne). - Historien et glossateur, (1610-1688), il se livre à des recherches sur l'Antiquité  et le Moyen âge, étudie scientifiquement l’histoire de Byzance et de l’Orient et ses ouvrages si remarquables font encore autorité.

Surnommé le Varron français, (Varron, écrivain et savant romain ; -116 à -27 av. J. C.) il écrit le Glossarium mediae et infimae latinitatis (1678, 3 vol. in-fol.), un glossaire du latin médiéval, en latin moderne,

Et de Godefroy Frédéric : Lexicographe français. Il publia à partir de 1880 un dictionnaire de l’ancienne langue française et de ses dialectes du IX au XVe. siècle (10 vol.)

L’ancienneté de certains noms de lieux Varreddois, dans la forme qu’ils ont gardés au XXème siècle, est un fait avéré. Ainsi : La Croix d’Orteuil (Crucem de Orteuil, Charte de juillet 1229) ; Le Patis d’Acy (Pratus de Atio, Charte de novembre 1246) ; La couture l’Evêque (Culturam Episcopi).

Avant de détailler l’origine et l’histoire des rues de Varreddes, voici la liste des noms appliqués à chacune des rues suivant l’ordre chronologique :

1-      Rue du Moulin ; rue de l’Eglise ; rue du Boyenval ; Quartier latin.

2-      Rue Boutonneuse ; rue Betneuse ou Batneuse ; rue Crochemur ; rue cloche-mur ; Petite-Rue.

3-      Ruelle Bernage ; ruelle Bernard ; Chemin du Port-lavoir ; puis du Père-Lavoie ; ruelle Jarry ; ruelle de la Goulotte.

4-      Rue du Four.

5-      Ruelle au Prêtre ; chemin de la couture-l’Evêque ; rue du cimetière ; chemin de Congis ; rue des Otages.

6-      Chemin des tournelles.

7-      Rue de l’Echauderie.

8-      Rue Neuve + Ruelle d’Aulnaie.

9-      Rue du Gabot ; rue de l’Echelle ; rue Moreau-Duchesne.

10-  Rue d’Orsoy.

11-  Ruelle de la Noue-Dîmeresse.

12-  Rue du Paroy.

13-  Ruelle du Coterêt ; ruelle du Châtelet ; ruelle des Oysons ; ruelle du Pressoir.

14-  Grande Rue ; rue de Lizy ; rue de la Ferté-Milon ; Route Nationale ; le Pavé ; rue Victor-Clairet.

15-  (Divers) Le Bout d’en-haut ; ruelle d’Etrépilly ; la Grande Place ; Place de la Mairie

16-  Rue de Tournoye ; rue de latache ou de l’estache ; ruelle Jean Piettre ; Chemin de la fontaine ; Chemin de la Bosse.

17-  Rue du bourreau ; Chemin de la Bosse ; Chemin du Bourreau., rue du Bourreau.

Source :  bulletins paroissiaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Varreddes
commenter cet article

commentaires