Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 14:43

Ste-Fare.jpgVoici plus de mille ans que la petite Sainte Fare est la patronne de la Brie, et par voie de conséquence, aujourd'hui, de la Confrérie du Brie de Meaux.

Elle naquit croit-on vers l'an 600 dans les environs de Meaux où son père était un riche propriétaire terrien appelé Cagnéric.


Saint Colomban, se rendant au royaume de Théodeber, vint à passer par la Brie et à faire une halte chez les parents de la petite Fare qui devait être âgée de 12 à 14 ans.
Il bénit la maison et spécialement la jeune fille, la vouant au service de Dieu.

Le père de Fare ayant décidé de la marier contre son gré, la jeune fille tomba gravement malade et à force de pleurer devint presque aveugle.


Le moine Eustaine, délégué de Saint Colomban, s'interposa entre la volonté du père et les désirs de Fare, et réussit à obtenir qu'elle soit libre de prendre le voile, ce qu'elle fera par la suite à Meaux devant l'évêque Gondoald..

 Le père donna en dotation à sa fille les terres et l'argent nécessaires à l'édification d'un monastère au confluent de l'Aubetin et du Grand Morin, qui deviendra plus tard Faremoutiers.

Fare devint abbesse en 620 et mourut en état de sainteté à l'âge de 55 ans environ.


Les reliques de la Sainte ont été dispersées à la Révolution sauf un morceau monté en médaillon que la dernière abbesse portait autour du cou et qui figure dans le reliquaire de l'église de Faremoutiers.

Dans l'ancienne liturgie la Sainte Fare était célébrée le 7 décembre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article

commentaires