Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 20:38

 

Présentation               SAM2G

Bien avant son ouverture, le Musée de la Grande Guerre a souhaité travailler avec l' association de reconstituants 14/18, SAM2G.

Cette année, le musée a accueilli ces associations en extérieur, le temps d’un week-end pour un moment de rencontre, de découverte et de partage des connaissances. 

Samedi 20 et dimanche 21 avril ont été l’occasion d’un rendez-vous exceptionnel au musée pour une plongée au cœur de l’Histoire. 

Plus de 80 passionnés de tous horizons (Lille, Avignon, Epernay..) en uniforme ont pu partager leurs connaissances et leur enthousiasme avec les nombreux visiteurs.

Parmi les animations proposées par les reconstituants dans le parc du musée : la mise en place d’une infirmerie d’époque et un poste chirurgical, où ces derniers donnent des explications sur la qualité des soins en temps de guerre. L’infirmière (qui n’est pas d’époque !), explique : « on ne connaissait pas l’inox et les instruments étaient en acier ou en cuivre nickelé, tous réutilisables après stérilisation »

Infirmière Infirmerie

Un poilu venu du Vaucluse, képi garance sur la tête explique : « Nous sommes venus avec une automitrailleuse Peugeot de 1914 type 153.

Plus loin, zoom sur l’alimentation du soldat autour d’une pièce centrale qu’est la roulante, venu également du Vaucluse, ou l’on apprend qu’au début du conflit, les troupes françaises ont récupéré des cuisines roulantes allemandes puis ont fabriqué les leurs.

Roulante La RoulanteFusil

Des démonstrations d’artisanat de tranchée, la découverte de la musique militaire, le maniement d’armes américaines.

Le groupe des poilus de la Marne, font une démonstration de mitrailleuse Maxim 1910. Le corps expéditionnaire s’est battu du coté de Mourmelon en 1916.

Autant d’approches pour mieux comprendre le difficile quotidien des soldats de la Grande Guerre, comme cet annamite avec son salako sur la tête, rappelant l’implication des troupes asiatiques, peu habitués au climat. Ces tirailleurs ont du quitter le terrain pour rejoindre les usines d’aviation ou leur dextérité était reconnue de tous.

annamite  Groupe Brie

Annamite (photo Y. Mathias)

Le public a pu échanger avec ces passionnés qui contribuent à rendre l’histoire vivante et accessible à tous, complétant ainsi la visite du musée.

C’est ainsi que l’on rappel que la Grande guerre s’est également déroulée au Togo, au Cameroun,  alors possessions allemandes comme d’ailleurs avec les Russes en Sibérie du coté de Vladivostok.

Logon SAM2G

Les Amis du musée de la Grande Guerre, et Jean-Christophe Ponot Président ont  offert une dégustation de Brie de Meaux, fromage servi par la confrérie du Brie de Meaux.

Musée Gde Guerre (27)

Michel Rouger, directeur du musée, J. Christophe Prdt de SAM2G, le trésorier et les Confrères

Un premier rendez-vous qui a pour objectif de se renouveler tous les ans !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Varreddes
commenter cet article

commentaires