Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 21:57

 liberte.jpeg

Dimanche 27 août 1944, aux environs de19 heures, les forces alliées, principalement les américains, arrivent par Villenoy. L’arrière-garde allemande avait déjà quitté la ville en direction de Trilport, si bien que Meaux est libérée sans combats notables.

A 20 heures tout est fini et les habitants peuvent fêter la libération de la ville en se rassemblant sur la place de l’Hôtel de Ville.

Le lendemain matin, dans les salons de la mairie, la municipalité issue de la Résistance avec MM.  Paul Barennes (O.C.M), nouveau maire et ses adjoints : MM. Bour (réseau Bourgogne) et Arvois (F.N. – F.T.P)  lance un appel au calme à la population … et offrent un vin d’honneur aux représentants des armées alliées.

Dès le lundi 28 août, tout rentre dans l’ordre.

Pendant la première semaine suivant la Libération, des bals fleurissent un peu partout, chaque soir, dans les rues, grâce à des orchestres montés à la hâte. Des bals sont donnés également dans les salons de l’hôtel de Ville.

Malgré ces jours d’allégresse, les soucis restent présents… La faim est toujours là à Paris et dans la banlieue (comme partout en France d’ailleurs !), un groupe de jeunes F.F.I, utilise un ancien camion de l’armée allemande pour aller chercher des pommes de terre chez un fermier de la région et ravitailler Paris.

Ils quittent Meaux…

liberation-Meaux.png

Photo des derniers moments de l’occupation de Meaux, prise par M. andré Endres, une personnalité meldoise bien connue, qui présida jusqu’à sa mort la Société d’Histoire d’Art et d’Histoire de la Brie et du Pays de Meaux.

Cette photo –et quelques autres – faillirent coûter à l’auteur les pires conséquences. M. Endres fut, arrêté par des jusqu’auboutismes zélés de l’ordre nazi et emmené avec les troupes allemandes en retraite jusqu’à Metz où il fut emprisonné quelque temps, alors que Meaux était enfin libre. (source : La Brie en guerre 1939-1945-René Roy-Presses du Village)

Quelques jours après la Libération, c’est le 30ème anniversaire de la victoire de la Marne (1914), Meaux libéré peut commémorer à nouveau cette victoire. Une foule considérable se rassemble place du Marché autour des drapeaux alliés, parmi eux des militaires soviétiques en uniforme (Ces militaires étaient des prisonniers de guerre, libérés qui avaient été rassemblés à Meaux.

 

Meaux commémorera mardi 27 août, le 69ème anniversaire de sa Libération, stèle des déportés – Place Henri IV, le cortège qui se rendra ensuite aux Monument aux Morts, sera précédé de véhicules et de reconstituants en tenues d’époque.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Un certain..
commenter cet article

commentaires