Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pierre
  • Le blog de Pierre
  • : Du romain au grégorien, parcourez l'histoire des calendriers. Le brie de Meaux et la Confrérie. Varreddes mon village.
  • Contact

Visiteurs

Rechercher

Catégories

19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 21:09

Concours 2011 Jury

Dès 9 heures, dimanche 11 décembre 2011, étaient réunis salle Noublanche à la mairie de Meaux, les neuf membres du jury de ce 32e concours du Brie de Meaux (que des hommes…. Bonjour la parité cette année !!!) Composé de professionnels (restaurateurs, Professeurs de cuisine, Chefs de cuisine, Académie Nationale de Cuisine et un confrère allemand spécialiste de la cuisine française) il a désigné le meilleur Brie de Meaux parmi les 10 en compétition.

Concours 2011 (1)

 Puis à 11 heures, dans la salle du conseil municipal, le Grand Officier Ordonnateur ouvrit le Chapitre Exceptionnel :

Mesdames, Messieurs,

Nous sommes assemblés aujourd’hui pour célébrer avec notre confrérie un fromage deux fois millénaire : le Brie de Meaux.

Cette pâte onctueuse, succulente, fille directe du lait, c'est-à-dire de nos pâturages, est une véritable fée de haut lignage, princesse de la gastronomie française.

Charlemagne, Empereur d’Occident la préférait à toutes les autres.

Aujourd’hui se tient dans sa bonne capitale un chapitre exceptionnel de la confrérie du Brie de Meaux.

Et maintenant amis, saluons s’il vous plait chaleureusement les illustres Compagnons de la confrérie du Brie de Meaux, Roi des fromages et Prince des desserts.

Au nom et par mandement du Grand Maitre de notre Confrérie, je déclare ouvert le chapitre exceptionnel de la Confrérie des Compagnons du Brie de Meaux pour lequel ont été conviés amateurs éclairés de notre célèbre fromage.

Le Grand Officier ordonnateur héla  les sept prétendants à être intronisés Chevalier de la confrérie.

Le Grand Commandeur lu les éloges de chacun et le Grand Maitre procéda au rituel de l’intronisation.

Concours 2011Intros

Après la clôture de ce chapitre exceptionnel, furent récompensés cinq restaurateurs réputés pour la qualité des ‘Bries de Meaux’ qu’ils servent à leur table :

Restaurant ‘l’Ardoise’ à Meaux

Restaurant ‘Raconte moi tes saveurs’ à Meaux (77)

Restaurant ‘Les jardins de Vérone’ à Dammartin en Goëlle (77)

Restaurant ‘Quai des Brumes’ à Mary sur Marne (77)

Restaurant ‘Du coté de chez Jean’ à Férrières (77)

Chaque restaurateur  reçu le diplôme et l’autocollant à apposer sur leur vitrine.

Les membres du jury ayant terminé leur délibération, le Conseiller Général Olivier Morin proclama les résultats du concours :

Concours 2011 Or

N° 5 - Médaille d’or : Fabricant fromagerie Dongé ; Affineur fromagerie Dongé

Concours 2011 Argent

N° 3 -Médaille d’argent : Fabricant fromagerie Renard Gillard ; Affineur  Renard Gillard 

Concours 2011 Bronze

N° 7 - Médaille de bronze : Fabricant  S.A Pré-Forêt ; Affineur fromagerie Rouzaire

1eraccessit : S.A.S Gratiot Père et Fils ; Affineur fromagerie Dongé

2eaccessit : S.A Pré-Forêt ; Affineur Pré-Forêt

Concours 2011 Lauréats

Spectateurs, restaurateurs, intronisés et les membres de la confrérie se sont retrouvés autour du cocktail de clôture.

A l’année prochaine…

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 21:31

invitation

Comme tous les ans, l’Association Bienvenue en France a organisé le 6 décembre sa réception de fin d’année.

Cette année, l’Ambassade Régionale des Confréries des Produits de Terroir, du goût, de la gastronomie d’Ile de France a été conviée à cette manifestation de prestige.

La Confrérie des Compagnons du Brie de Meaux et les chevaliers du Brie de Melun ont fait déguster aux ambassadeurs et ambassadrices (accompagnés de leurs conjoints) en poste en France, les produits du terroir d’Ile de France.

L’Ile de France ce n’est pas que les bries. La Gâtine blonde, la bière du gâtinais ; les coquelicots de Nemours avec la liqueur, les chocolats aux coquelicots et les bonbons étaient en bonne place sur le stand.

    Ministère

Les produits des Trousseurs du Gâtinais (sauvegarde de la poule gâtinaise), le sucre d’orge des religieuses de Moret ; les gâteaux aux pommes, poires ont été appréciés sans oublier les cidres de la Brie et du bocage gâtinais.

ministère 3

Pour accueillir près de 800 convives, les salons somptueux du Palais des Affaires  Etrangères et Européennes avaient été mis à la disposition de l’association.

ministère 4

 

ministère 5

L’Association Bienvenue en France, accueille depuis 30 ans, les femmes de diplomates étrangers de tous les pays pour rendre leur séjour en France le plus réussi et le plus heureux possible.

ministère 7

 

ministère 8

Une Ambassadrice heureuse des produits français

L’excellence du savoir-faire et des produits de terroir de France a de nouveau au cours de cette soirée remarquable contribué à l’accueil de ces représentants des pays  étrangers.

ministère 2Cours intérieure du Palais des Affaires Etrangères

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 22:37

C’est à l’occasion d’une réunion à la salle des fêtes de Meaux, réunissant sept associations de commerçants et une du commerce des marchés que Jean-François Copé a remis les prix aux lauréats du concours de vitrines.

Remise prix

 Malgré un emploi du temps très chargé, Jean-François Copé à pris le temps de remercier les participants et la confrérie d’avoir mis en place cette animation qui à remporté un vif succès tant auprès des commerçants du centre ville qu’aux Meldois.

Remise prix 1

Premier prix : Jean-Michel, quincaillerie du Faubourg ; 2 repas gastronomiques et son intronisation comme Chevalier des Compagnons du Brie de Meaux

Remise prix 2

 2ème prix : Sandrine,  librairie ‘Le monde d’Hartur’, Une roue de brie et un magnum de Givry

Remise prix 3

3ème prix ex éco : Un quart de Brie et une bouteille de Givry : Anna, ‘Les délices d’Antant’ ; Annick, ‘Etats d’Ames’ ; Caroline, ‘Espace Créatif’ ; Xavier, Mag MA ; Lecoq, optique Lecocq.

Remise prix 4

                                                                                                                            Clichés: Toutenphoto

Prix spécial du jury : Une bouteille de Givry ; Pharmacie du Faubourg.

A l’année prochaine !!...

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 19:56

Vous connaissez Food Ingredients Europe ? Moi pas…

Pizza

Food Ingredients Europe est un événement qui a lieu tous les deux ans dans les grandes métropoles européennes, réunissant les leaders de la distribution, de la recherche et du développement, de la production et marketing du secteur agroalimentaire… tout un programme !!

Pour les 25 ans de Food Ingredients Europe & Natural Ingredients (Fi Europe & Ni 2011), c’est à Paris qu’a eu lieu du 29 novembre au 1er décembre, ce salon ou 1.400 exposants sont venus de 65 pays, pour nous faire manger n’importe quoi à notre insu de plein de gré.

Vous, vous souvenez de la publicité : ça ressemble à du… Mais ce n’est pas du ; ça a le goût du… mais ce n’est pas du…

Et bien au salon on trouve du fromage, qui n’est pas du fromage, comme dans la pub : ça ressemble au fromage, ça a le goût du fromage, mais ce n’est pas du fromage !!!

Ils appellent ça du ‘fromage analogue’ ! Il fallait y penser de le baptiser comme cela… ils y ont pensé… Et même deux fois.

Cargill est un producteur et négociant de produits et de services dans le domaine alimentaire, agricole, financier et industriel. Fondé en 1865 aux Etats Unis, il emploie aujourd’hui 138.000 personnes dans 68 pays. Il s’est implanté en France en 1964 et emploie à ce jour 2.200 personnes réparties sur 15 sites.

Cette société a inventé deux ‘fromages analogues’ :

Le premier en 2007, une pâte composée de 15% de protéines laitières, d’huile de palme et d’exhausteurs de goût.

Le second en 2009, destiné au marché européen : le ‘Lygomme TM ACH Optimum’, composé de trois amidons, d’un galactomannane (E410, 412, 417), d’un carraghénane (E407), tous deux gélifiants et d’arômes.

Ne cherchez  plus de comté, de mozzarella, de gouda, d’emmental ou autre fromage dans vos pizzas, lasagnes, plats préparés, etc.. … une petite dose de ‘Lygomme TM ACH Optimum’ et le tour est joué.

Vous avez cru manger du fromage avec ses protéines et son calcium, mais vous avez ingurgité une pâte  qui ne vous apporte rien de bon pour la vôtre de santé.

Cette invention coûte pour les industriels 200% de moins que du vrai fromage et 60% de moins que le premier type de ‘fromage analogue’.

Avec des chiffres comme cela, l'industriel peut se vanter  d’avoir inventé un ‘truc’ bon pour notre santé car son ‘Lygomme’ ne contient ni graisses saturées, ni lactose et convient  même dans l’alimentation halal et kascher…

Là il pousse un peu le bouchon, même si avec son ‘Lygomme TM ACH Optimum’, Cargill a fait partie des trois nominés aux Food Ingredients Excellence Awards en 2009, catégorie ‘Innovation de l’année pour la laiterie’.

Laissons pizzas, lasagnes etc… Dans les rayons, même si la Commission Européenne a autorisé l’emploi de ce ‘fromage analogue’ à condition que les ingrédients qui le composent soient indiqués sur l’étiquette.

N’oubliez pas que le galactomannane et le carraghénane, c’est du ‘fromage analogue’, mais pas du FROMAGE !!!! du vrai.

La cuisine, c’est quand les choses ont le goût de ce qu’elles sont (Curmonky)…

Alors revenons aux bonnes recettes familiales avec du vrai fromage…

 

 

 

 

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 13:26

Affiche

Le 15èmeSalon gastronomique de Le Mée, du 4 au 6 novembre 2011, fut une fois de plus l’occasion de découvrir des jeunes talents dans l’art de la cuisine, des cocktails et omelettes.

Samedi et dimanche démonstration et dégustation de cocktails par les apprentis de l’ADSEA le Logis formation 77, de Saint Germain Laxis.

Parmi les différentes préparations un cocktail du Bengladesh, le « Lassi », concocté par Sufian qui donne volontiers la recette :

Coctails

1 yaourt nature, 20 cl de lait, 15 grammes de sucre (ou plus selon les gouts de chacun), une cuillère à café de crème caramel, 1 cuillère à café de miel.

Passer le tout au « Shaker ». Récupérer la mousse qui sera utilisée pour recouvrir le cocktail une fois versé dans le verre. Sur la mousse saupoudrer un peu de cacao.

Julien avec son cocktail ‘Le Razé’ fait découvrir le parfum des fruits exotiques et la fraicheur d’une boisson agréable. Pour un  verre : 4 cl de jus de mangue, 2 cl de jus d’abricot, 2 cl de jus de pamplemousse, 1 goutte de sirop de fruit de la Passion, 1 cuillère à soupe de lait de coco, 2 glaçons, le tout passé  au « Shaker »

Sandy, doit aimer les maths, ces cocktails baptisés quatre quarts et trois tiers sont des plus classiques mais d’une grande finesse pour le palais.

Cocktail ‘Quatre quarts’ : 1 fond de sirop de la Passion dans le verre,  un quart de jus de pomme, un quart de jus de mangue, un quart de jus d’ananas et un quart de lait.

Cocktail ‘Trois tiers’ : un jet de sirop de menthe au fond du verre, un tiers de jus de banane, un tiers de jus de mangue, un tiers de jus d’abricot et le tour est joué.

Oiseaux

Oiseaux

Samedi pendant que les visiteurs dégustent ces cocktails, d’autres apprentis s’affairent au concours de cuisine le ‘Trophée Jacques Durand’, challenge ouvert aux élèves de deuxième année de CAP et 1ère Bac Professionnel.

Le thème du concours est le filet « Le filet mignon de porc avec courge Butternut, marrons, un fruit au choix et curry. Temps accordé d’une heure et demie pour cuisiner 5 assiettes.

Le jury n’a pas du être à la fête pour départager les concurrents, tant le travail effectué, la présentation dans l’assiette très professionnelle de ces apprentis étaient remarquables.

Premier prix attribué à Satyzit apprenti de l’ADSEA le Logis formation 77 :

Satyazit

Picatas de porc aux marrons et au curry, purée de courges Butternut, crêpes de châtaignes,

Chutney aux poires.

Guillaume apprenti au CFA de Saint Germain Laval obtint le second prix avec son :

Guillaume

Filet de porc au curry,  mille feuilles de courges aux pommes fruits, gaufre de pommes de terre aux marrons.

Lauréats

Les lauréats du Concours et leurs maîtres

Dimanche

La nouveauté cette année au salon, le concours d’omelette pour tout public.

Douze prétendants se sont affairés pour effectuer 2 omelettes, l’une pour la présentation, la seconde pour la dégustation.

Remise diplome

Remise de présent de la confrérie

Quelle soit baveuse, plate, roulée ou retournée, chaque omelette est jugée sur son goût, sa préparation et son aspect.  C’est celle d’Agnès qui remporta le concours.

Les élèves Méens de CM1 et CM2 étaient conviés au concours de dessert. Le challenge consiste à réaliser à la maison (sans l’aide des parents !), un gâteau roulé au chocolat.

Les gâteaux présentés étaient tous très beaux, pas facile à réaliser… Mais le jury n’eut pas de difficulté à les déguster.

Découverte au gré des allées de salon, ‘La röstis briarde’, un mélange de croûte de fromage de brie de Montereau, macérée pendant 24 h dans du cidre ou de la bière de Brie, assaisonnée d’un demi oignon. Cette pâte étalée sur une tranche de pain est passée au four le temps que la préparation se gratine.

La fabrication et dégustation de pain perdu recouvert de chocolat ganache, 4 épices donnant une pointe d’amertume, saupoudré  d’amandes torréfiées effectué par les apprentis de l’UTEC, sous l’œil vigilant de leur formateur.

Un beau salon ou l’Académie Nationale de cuisine a distingué notre Confrérie pour sa participation par la qualité de ses produits et de son service à la sauvegarde de l’image de la Gastronomie Française que défend l’académie.

Academie Cuisine

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 20:40

Les enfants attendaient ce jour depuis un an…. La semaine du gout.

Et oui, par le sacro saint principe de précaution, à la cantine on ne mange que du ‘from’ pasteurisé .

Mais aujourd’hui c’est la semaine du gout et l’on peut déguster du fromage au lait cru à l’école, alors on  va se régaler.

Il faut croire que nos enfants prennent gout pour les bonnes choses, depuis que la semaine du gout existe.

Un parent nous disait : depuis que la confrérie est passée, maintenant il ne veut plus que du brie de Meaux ou du fromage AOP.

Cette année encore, la semaine du gout fut un grand succès dans les écoles, et le corps enseignant de l’école maternelle du Temple avait mis tout en œuvre pour le plus grand plaisir des enfants, ainsi que le personnel du centre Guynemer.Direction

Nous avons terminé nos visites en passant par le CAT des Marronniers de Villenoy.

C’est toujours avec émotion que nous rencontrons ces personnes souffrant de handicaps mentaux.

Quelle leçon d’humilité nous recevons auprès d’eux lors de nos visites. Le sourire de nous voir arriver dans notre robe et chapeau sur la tête est moment intense. Nous prendre la main et nous tirer vers leur table de travail pour nous expliquer le travail qu’ils effectuent est joie.

Par exemple mettre des petits carrés de chocolat enveloppés de couleurs différentes et les ranger dans la boite. Evident pour nous : 3 carrés rouges, 2 blancs, 1 jaune, etc, etc… et tant par boite. Pour eux c’est un véritable ‘Challenge’, réussir à remplir la boite sans se tromper dans les couleurs et dans  le nombre de pièces à disposer.

Paul me rappel : tu sais je n’ai pas le droit de manger les chocolats que je mets dans la boite, mais là-bas sur  la table je peux en prendre… Tu as bien compris pas manger ceux qu’on range.

On échange quelques paroles, on oublie notre différence,  la joie  se lit  sur nos visages.

Il est midi, c’est l’heure pour eux de déjeuner, pour nous, de nous mettre en tenue et de préparer la dégustation.

dégustation

Aujourd’hui le temps du repas sera un peu plus long… Ce n’est pas tous les jours la semaine du gout !!! L’ambiance est chaleureuse, tout le monde chante à la gloire du Brie et à l’année prochaine…

Les Marronniers.

Créé dans les années 1960 à l’initiative de parents d’enfants handicapés mentaux, ils se sont donnés la mission d’offrir à leurs enfants toutes les conditions requises pour se réaliser pleinement dans la mesure de leurs moyens et de leurs aspirations pour  les conduire à un maximum d’autonomie.

Créer ce lieu de travail et de vie sociale pour que la personne mentalement dépendante soit un citoyen comme nous tous, tel est l’origine de l’association.

Depuis plus de quarante ans, les membres de l’association : parents de personnes handicapées, amis et sympathisants de la cause, en liaison étroite avec les professionnels des secteurs sanitaires et médico-social travaillent à la pérennité de l’établissement.

Aujourd’hui ‘Les Marronniers’, c’est 135 postes de travail, un foyer d’hébergement accueillant 88 internes et un foyer d’insertion accompagnant 8 personnes dans ses locaux et une vingtaine d’autres dans des appartements en ville.

théatre coulommiers

Pour clore  la semaine du gout,  avec deux confrères nous avons assisté à une table ronde sur le thème ‘Fromage et identité locale’ au théâtre de Coulommiers

Table ronde organisée dans le  cadre du projet de reconnaissance en AOP du fromage de Coulommiers.

Pour la plus grande satisfaction d’Adeline, chargée du dossier AOP du brie de Coulommiers, le beau temps n’a pas empêché les Columériens  de venir écouter et échanger avec les intervenants.

Georges Carentino, historien de l’alimentation, Eric Champion délégué territorial de l’INAO et Jean-Michel Besancenot, Président de la Confrérie des Chevaliers du Brie de Melun.

Chacun a exposé son approche technique, anthropologique, agricole, scientifique du fromage et du terroir, en particulier sur le brie de coulommiers.

Coulommiers

Le Coulommiers, petit frère des Bries, porte bien son nom : ‘brie petit moule’ avec ses 14 cm de diamètre pour 2,5 à 3 cm d’épaisseur et d’un poids d’environ de 400 à 500 g.

Il faut environ 5 à 6 litres de lait pour fabriquer un coulommiers. Il peut être confectionné avec du lait pasteurisé, thermisé ou au lait cru. Pas de doute possible, au lait cru, c’est un vrai coulommiers.

Le coulommiers serait même l'ancêtre des bries ! Ancêtre ou pas, en tout cas Marie Leczinska, jeune épouse de Louis XV, fine bouche autant que fine mouche confectionnait ses ‘Bouchées à la reine’ avec du coulommiers.

Ce fromage au lait de vache à pâte molle et à croûte fleurie porte le nom de la localité où il était autrefois vendu sur le marché…. De Coulommiers.

Avec 45% à 50% de matière grasse sur matière sèche, sa pâte souple et non coulante, sa croûte blanche tachetée de rouge, vous dégusterez sa tendre saveur d’amende douce.

Le coulommiers est un fromage de terroir, il a donc une odeur franche de Brie et un goût de terroir prononcé.

Alors à quand son AOP ?

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 16:41

Ce 15 octobre de l’an de grâce 2011, fut un grand jour pour la toute nouvelle Confrérie du Brie de Montereau … Elle tenait son premier chapitre.

Etiquette.jpg

Sa Présidente Christiane et tous les membres de cette Confrérie créée en février 2010 avaient œuvré à ce que cette journée soit une réussite.

Parrainé par la Confrérie du Brie de Melun, ce premier chapitre fut un succès, même le soleil était de la partie !

18 Confréries de France et de Navarre avaient fait le déplacement pour encourager ces défenseurs d’un produit de terroir presque millénaire… Le Brie de Montereau.

Avec comme devise ; Oh Dieu, quel manger précieux, quel gout rare et délicieux, Bénit soit le Brie de Montereau.

C’est sûr… Les fromages à pattes molles n’ont qu’à bien se tenir !

Bannière

La bannière

Il n’y avait pas que des Confréries fromagères (Brie de Meaux, Melun) pour soutenir nos nouveaux confrères.

Les Confréries vineuses étaient venues en force :

Conseil des Echansons de France

Confrérie de Saint Romain en Bordelais et Pays Libournais

Confrérie de la Saint Vincent de Thomery

Commanderie des Grands Vins d’Amboise

Confréries des Coteaux de Sucy en Brie

Confrérie de la Saint Vincent de Sens

Confrérie Balnéolaise des Chevaliers de Bacchus

Confrérie de la Haute Féronne…

Ainsi que des Confréries, de quoi  écrire un menu digne des grandes tables :

Confrérie des Tastes cuisses de Grenouilles de Vittel (la mise en bouche)

Confrérie des gouteurs de Tête de Veau Montmachou  (histoire de s’ouvrir l’appétit)

Confrérie des Trousseurs de Gâtinaise (Ce n’est pas DSK le parrain !!!)

Confrérie du Taste Cidre du Pays d’Othe (avec la poule des trousseurs)

Confrérie des Chouquettes du Gâtinais (avec le café)

Confrérie du sucre d’Orge de Moret sur Loing (avec pousse café !!)

Harmonie

Partie de la Salle Nodet, les confréries traversent la ville avec des accompagnements musicaux de l’harmonie jusque dans  la magnifique église du XIIème siècle : Notre Dame et Saint Loup (le patron de la paroisse), où Saint Bernard y fut reçu. Jean Sans –Peur y fut enterré provisoirement après avoir été tué sur le pont de Montereau en 1419. Son épée est toujours accrochée au 6ème pilier droit. Marie Leczinska s’y arrêta en 1795 avant son mariage avec Louis XV à Fontainebleau.

Jazz.JPG 

                                           Poto Confrérie Montereau

Pendant une heure, un groupe de jazz et l’harmonie nous ont donné tour à tour un superbe concert.

Vers 11h 30, dans la cour de la mairie, 25 confrères furent reçus, adoubés et déclarés dignes de tous les honneurs, à la nouvelle Confrérie du Brie de Montereau.

Confrérie

Y. Jégo et la Confrérie

Le premier adoubé fut comme il se doit, le député-maire de la ville, Monsieur Yves Jégo.

Chaque intronisé reçu un médaille représentant une assiette avec décoflora (faïencerie de Montereau), surmontée de l’écusson des armes de la ville, et au centre de l’assiette un brie de Montereau ouvert au ¾.

Diplome

Après cette cérémonie tous les Monterelais furent invités au pot de l’amitié offert par la municipalité, accompagné de brie de …. Montereau !

 Le Brie de Montereau.

Brie Montereau

Depuis la nuit des temps, ce fromage était élaboré dans la Ville Saint Jacques, dans les alentours de Montereau. Il n’avait point le droit à l’appellation brie, bien qu’il s’agit tout de même d’un fromage typiquement briard.

Il s’apparente au Coulommiers par la taille (diamètre 20 cm), au Meaux par sa pâte et au Melun par son gout. D’un poids d’environ 1 kg, il faut 10 litres de lait pour le confectionner. Moulé à la louche (comme le brie de Melun), il est ensuite affiné pendant 6 semaines.

Il présente une croûte rougeâtre fermentée, sa pâte est tendre (comme le Meaux) et dégage une odeur assez forte.

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 17:37

    Chauconin 1

Pour la deuxième année, dans le cadre des journées du patrimoine que le Spip (Service pénitentiaire d’insertion et de probation),’Irène Muscari, coordinatrice culturelle a invité jeudi 15 septembre, l’Ambassade Régionale des Confréries des Produits du terroir-Goût-Gastronomique d’Ile-de-France, représentée par les Confréries du Brie de Melun et du Brie de Meaux.

Michel, Président de la Confrérie du Brie de Melun et Pierre Grand Ambassadeur du Brie de Meaux, ont présenté leur Confrérie et le rôle important qu’elles représentent pour la défense des produits du terroir et des fromages au lait cru.

Louis, Président de l’Ambassade Régionale des Confréries des Produits du terroir-Goût-Gastronomique d’Ile-de-France mit l’accent sur la qualité de produits confectionnés par les professionnels de la région.       Chauconin 2

La soixantaine de détenus n’ont pas boudé leur plaisir des dégustations proposées : jus de pommes, jus de poire, sablés briards aux pommes, au caramel, sucre d’orge et chocolats au coquelicot, le tout fabriqué par des artisans d’Ile de France.

Le fromage ne fut pas oublié, il fut l’occasion d’un parcours gustatif, du plus doux le triple crème au plus fort le Brie de Melun en passant par le coulommiers et le Brie de Meaux.

Ces fromages furent dégustés nature, puis accompagnés de figues, poires et grains de raisin.

Le patrimoine ce n’est pas que l’architecture, la littérature ou la musique, c’est également la cuisine et nos produits du terroir.

Chauconin 3

 

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 21:16

Du 2 juillet au 18 septembre, a lieu au Pavillon Henri IV, l’exposition « Du lait au fromage », organisée par la Ville de Nogent sur Seine, en collaboration avec l’association Art Populaire sans frontière et le musée du fromage de Chaource.

Dans le cadre de cette exposition thématique, les 3 et 4 septembre, une dégustation de fromage a été organisée par les Confréries du Brie de Melun et les Compagnons du Brie de Meaux.

Photo de famille

Photo de famile avec le maire de Nogent

De nombreux Nogentais sont  venus déguster une lichette de Brie de Meaux et de ‘M’lun’ après avoir admiré les différentes vitrines et mises en scène de la traite à la fabrication du beurre et du fromage évoquant ces pratiques agricoles anciennes.

En fin de journée sur le parvis du Pavillon Henri IV, un chapitre exceptionnel permis l’intronisation de deux conseillers municipaux.

éloge Melun

L'éloge de la future Ambassadrice

Renée, conseillère municipale, adjoint au maire pour les sports, présidente de l’association ‘fleurissement  de la ville’ et fromagère fut intronisée Ambassadrice du Brie de Melun.

éloge Mx

L'éloge du futur chevalier

Ludovic, attaché culturel de la ville de Nogent sur Seine, amateur de fromages au lait cru, chevalier du Saulte-bouchon Champenois ce qui tombe bien car le Champagne se déguste très agréablement avec un Brie de Meaux à été accueilli dans notre Confrérie du Brie de Meaux avec le grade de Chevalier.

Nvx chevalier

Le nouveau Chevalier du Brie de Meaux

Au cours de cette exposition une animation eu lieu les 6 et 7 août, avec la  Chèvrerie de Nesle-la Repote, et à l’occasion des journées du Patrimoine le 17 septembre après-midi c’est le Syndicat de défense du fromage de Chaource qui fera connaître et déguster ce fromage ‘entre Champagne et Bourgogne’.

Le Chaource

Connu depuis le XIVème siècle, il a acquis sa notoriété au cours du XIXème siècle. Devenu AOC le 19 août 1970 (Décret du 29 décembre 1986), AOP depuis le 21 juin 1996, ce fromage était déjà apprécié  par Marguerite de Bourgogne qui l’exigeait à sa table…

Chaource

Fromage au lait de vache entier à pâte molle et à croûte fleurie, tient son nom du village de Chaource dans l’Aube.

L’aire de production formée par un triangle aux confins de l’Aube et de l’Yonne, dont le centre est Chaource intègre dans ses limites, Sens, Tonnerre et Troyes.

Quatre entreprises collectent annuellement auprès des 85 exploitations les 20 millions de litres de lait nécessaire pour fabriquer les 2.500 tonnes (dont 15% au lait cru) de Chaource.

La fabrication est effectuée par 3 producteurs fermiers, un artisan, trois industriels et deux fromagers-affineurs.

Obtenu par la coagulation à dominante lactique, d’une durée minimum de douze heures, le caillé est versé dans des moules percés permettant un égouttage spontané et lent.

Leur fabrication nécessite de deux à quatre litres de lait selon la taille du moule : petit format pour un fromage de 250 grammes minimum, un grand moule pour un fromage de 450 grammes minimum.

Démoulé au bout de trois jours, le Chaource est ensuite salé (au sel sec),  séché et affiné pendant une période d’au moins quatorze jours.

Pendant l’affinage, il va se revêtir progressivement d’une croûte blanchâtre (due au Penicillium candidum), riche et régulière à légère pigmentation rougeâtre.

Sa pâte devient onctueuse, souple sans mollesse et dégage une légère odeur de champignons et de crème.

A ce stade il doit contenir au minimum 40% de matière sèche et au moins 50% de matière grasse.

Voici notre fromage prêt à être dégusté accompagné (avec modération) d’un des vins régionaux, Rosé des Riceys ou  Chablis.

On comprend pourquoi Philippe le Bel, de passage à Chaource se l’ai fait présenter !

Source: Syndicat de défense du fromage de Chaource

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 22:13

biere

Photo abbaye Mont des Cats

 Si, le brie de Meaux, Onctueux, Crémeux, Savoureux est délicieux avec un Givry,  vigoureux, Joyeux, Capiteux, en tartine briarde accompagné de la première bière trappiste de France, c’est un régal.

Et oui, le 9 juin dernier, les frères trappistes de l’abbaye du Mont des Cats, dans le Nord (59), ont présenté la première bière trappiste Française.

Pour les moines de cette abbaye, la fabrication de la bière n’est pas une nouveauté. Depuis 1848, ils brassaient pour leur consommation une bière brune forte et savoureuse. Au cours de la première guerre mondiale, en 1918, suite à un bombardement ils durent arrêter le brassage.

Cocorico pour cette première trappiste Française ?... Pas tout à fait tout de même. Car si elle répond bien aux critères des bières trappistes :

-           brassée à l'intérieur des murs d’une abbaye trappiste.

-           brassée et commercialisée par les moines trappistes ou sous leur contrôle.

-          Une partie des bénéfices affectés à la subsistance des moines et à l’entretien du site de l’abbaye ; le reste versé à des œuvres caritatives de la communauté monastique.

Cette trappiste, huitième du nom, et qui porte le nom de l’abbaye est brassée chez leurs confrères de Scourmont à Chimay, juste derrière la frontière avec la Flandre occidentale. Ce qui fait dire à nos amis Belges, une fois, que cette bière n’est pas une bière trappiste mais une bière d’abbaye.

De couleur ambrée et titrant 7,6% c’est une bière originale, sèche et très désaltérante.

Jef Van den Steen, zythologue (l'œnologue version bière), auteur de deux livres sur les moines et leur bière, la décrit ainsi: « Au nez, il y a du jambon de Bayonne, puis suit une touche de caramel et très vite, le houblon arrive… Verdict : C'est une bière trappiste comme il n'y en avait pas avant ».

Elle n’a pas encore reçue l’appellation « Authentic Trappist Product » de l’Association Internationale Trappiste (AIT).

Alors, bière trappiste où bière d’abbaye ? Peut importe, elle est délicieuse, et puis… Dieu reconnaitra les siens !

TrappistA ce jour, de part le monde seul Sept bières trappistes portent le logo « Authentic Trappist Product » :

Six  Belge : Achel, Chimay,  Orval, Rochefort, Westvleteren et Westmalle, une  Hollandaise : la Trappe.

L’attribution de ce label requiert un examen préalable des conditions de production, de commercialisation, de communication et de bonne gestion par des auditeurs de l’Association Internationale Trappiste (AIT).

Il est attribué pour une durée de cinq ans, et renouvelable pour une même durée après un nouvel examen de la part de l’AIT.

Quant aux frères de l’abbaye de Mont des Cats, ils produisent  également deux fromages : ‘le Mont des Cats’, fromage  à pâte pressée non cuite (genre Port-Salut) appelé également  ‘la Boule du Cats’ et le ‘Flamay’, fromage à pâte mi-cuite.

Jusqu’en janvier 2010, il y avait une boulangerie fabriquant un pain-gâteau de petite taille : le ‘craquelin’, un pain brioché aux perles de sucre délicatement réparties à l’intérieur de sa pâte, spécialité de la région Belgique-Nord de la France. Ce pain-gâteau se déclinait en plusieurs  présentations.

Site de l’abbaye : www.abbaye-montdescats.com .

  

Tartine briarde :

Ingrédients  (pour 1 personne) :

1 tranche de pain de campagne, 100g de Brie avec sa croûte, Un demi-oignon râpé, 5 à 10cl de bière ou de cidre.

Malaxer le fromage de Brie avec l’oignon râpé et mouillé au cidre.

Etaler la pâte sur la tranche de pain de campagne légèrement grillée.

Après avoir saupoudré  d’un peu de noix muscade râpée, mettre la tranche au four jusqu’à ce que le fromage cloque.

Variante :

Ouvrez une baguette de pain de tradition en deux, étaler une lichette de brie, recouvrez la lichette de lardons, puis passez au four environ 4 à 5 minutes.tartine brie

Repost 0
Published by Pierre - dans Le Brie de Meaux
commenter cet article